Bien préparer l'hiver de façon naturelle

Les jours commencent à raccourcir, le soleil se fait moins présent et la lumière également. Alors on commence à ralentir le rythme, on prend soin de nous et on se prépare pour passer un hiver en pleine forme.

Mais concrètement qu’est-ce qu’on fait ? Allez, on passe à l’action et on garde la pêche pendant tout l’hiver.

  

Alimentation 

Optez pour des produits locaux, de saison, choisissez des fruits et légumes frais et biologiques et consommez-les rapidement pour profiter le plus possible de leurs oligo-éléments et vitamines. A consommer crus pour récupérer de l’énergie et mieux digérer ou à la vapeur douce pour conserver au maximum les propriétés des aliments.

  

Mangez le plus sainement possible pour ne pas gaspiller inutilement de l’énergie dans la digestion. On augmente notre dose de fruits et légumes, on se met à consommer des légumes racines chargées de qualités nutritives pour bien aborder l’hiver, des légumineuses et des oléagineux. On n’oublie pas les produits de la mer et les bonnes huiles oméga 3 (choisissez les biologiques première pression à froid). En parallèle, limitez les aliments « encrassants » pour l’organisme (pain, pizzas, gâteaux, café, alcool, produits laitiers, produits industriels, viande rouge …) qui rallongent la digestion et font gaspiller l’énergie que le corps pourrait utiliser pour se défendre contre les virus.

Pensez à boire en hiver, on ne stocke pas l’eau et on ressent moins la sensation de soif en hiver. Pourtant l’eau est indispensable pour le bon fonctionnement de notre corps et quand on ressent la sensation de soif, on est déjà en déshydratation.

Consommez des « super aliments » qui contiennent une quantité incroyable de nutriments et procurent une énergie décuplée dont on a encore plus besoin en hiver : graines germées, chlorophylle, jus d’herbe, jus de légumes, produits de la ruche, algues, graines de chia …

 

Cures d’automne pour booster l’immunité 

Ces cures permettent de préparer l’hiver en renforçant nos défenses immunitaires

  • La basique : la vitamine D, la petite oubliée et pourtant cruciale pour le bon fonctionnement de notre organisme. On la prend jusqu’au printemps dans les régions peu ensoleillées. Le dosage est bien entendu au cas par cas.

Avec au choix :

  • En cas de stress : magnésium marin – bon à savoir : le stress détruit le magnésium que nous avons dans notre corps
  • Cure d’un produit de la ruche – 21 jours – gelée royale ou propolis par exemple
  • Cure d’acérola (vit C naturelle) : 21 jours
  • Cure d’extrait de pépins de pamplemousse : 21 jours (contre-indiqué en cas de maladie auto-immune)
  • Cure d’échinacée : 21 jours (contre-indiqué en cas de maladie auto-immune)
  • Cure d’argile verte surfine pour détoxifier et stimuler à la fois : 21 jours

A renouveler pendant l’hiver en changeant de cure.

 

On se repose 

Les jours raccourcissent et la lumière diminue, on ne peut pas garder le même rythme qu’en été. Le maître mot : être en phase avec la saison pour ne pas contrarier son corps et lutter contre notre nature profonde. Alors on ralentit et on prend le temps de prendre le temps, c’est ce dont notre horloge biologique a besoin. Faites des balades tranquilles dans la nature, profitez de la lumière du matin pour favoriser un sommeil de qualité et dormez davantage sans culpabiliser.

Article rédigé par 

Nadine LAUDIER

Praticienne de Santé Naturopathe certifiée ISUPNAT &FENA

Conseillère en fleurs de Bach certifiée Centre Bach et Edelweiss

Tél. : 0620266316