Bains de forêt : et si on ne pouvait plus s’en passer ?

Le confinement nous a fait comprendre ou nous a rappelé l’importance de la nature, élément fondamental contribuant à notre équilibre physiologique et psychique. Ce sont quand les choses nous manquent que nous réalisons à quel point elles nous sont indispensables.

Alors quels sont les bénéfices de ces bains de forêt (venant du japonais Shinrin yoku) ?

L’air que nous respirons en forêt est chargé d’essences différentes suivant les arbres qui la composent. Comme la nature est bien faite, elle nous fait respirer ce dont nous avons besoin au moment où nous en avons besoin.
Par exemple, les résineux, en début de printemps, renforcent notre immunité et amplifient notre respiration et en agissant comme un purifiant des voies aériennes. Ils agissent aussi en prévention des allergies saisonnières. A chaque arbre et à chaque saison, ses propriétés. On appelle cela les phytoncides (molécules excrétées dans l’air par les arbres) sachant que les plantes en émettent également.

foret phytothérapie 2

L’air en forêt est chargé d’ions négatifs (notamment près des rivières et des cascades), qui ont un effet positif sur notre santé alors que les ions positifs ont l’effet inverse (sans surprise, les centres commerciaux, quant à eux, émettent beaucoup d’ions positifs).

La forêt apporte calme et sérénité : tous les bruits que nous entendons, toutes les couleurs que nous pouvons observer, notamment la lumière sur les sites naturels, tout cela nous procure une relaxation profonde et intense, et donc une diminution durable du niveau de stress. Fermez les yeux et écoutez, sentez, soyez à l’affut du moindre bruit, de la plus petite odeur, écoutez le frémissement des arbres et laissez vous aller. Entourez le tronc d’un arbre avec vos bras, et ressentez l’échange d’énergie entre vous. Un pur moment magique qui vous procure un calme absolu et des sensations jusqu’alors inconnues.

Marcher en forêt facilite la production de sérotonine qui favorise l’apaisement et qui est précurseur de la mélatonine, hormone du sommeil, dont nous avons tous grand besoin en ces temps troublés. Cette activité a également une action globale sur notre état de santé d’un point de vue physiologique, qui n’est plus à démontrer aujourd’hui.

foret phytothérapie 3

Un petit exercice pour faire connaissance avec les bains de forêt ? Ça vous tente ?
Au plein cœur d’une forêt, arrêtez vous et observez autour de vous. Cherchez un arbre qui vous appelle, qui vous attire. Cela peut être sa forme, l’endroit où il se trouve ou pour certains l’énergie qu’il dégage. Approchez vous et fermez les yeux, positionné en face de lui, et observez ce que vous ressentez. Si vous en éprouvez le besoin, vous pouvez appuyer vos deux mains sur son tronc. Laissez vous aller et respirez profondément. Prenez le temps que vous voulez et laissez vos pensées vagabonder sans chercher à les interférer ou à les stopper. Chaque personne ressent des choses différentes qui lui sont propres mais c’est souvent très intense.

foret phytothérapie

Alors convaincus ? Profitez, ressourcez-vous et surtout recommencez aussi souvent qu’il vous plaira.

Nadine Laudier
Praticienne de santé Naturopathe certifiée FENA 
Page FB : nadinelaudiernaturopathelafertéalais